Blog
Ici on apprend des choses !
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Écovolontariat avec les animaux : Pourquoi Mahalo a choisi l'Équateur

 

Mahalo, votre agence de voyage humanitaire, vous emmène en écovolontariat pour les animaux en Équateur. Dans cet article, je vous explique pourquoi j’ai choisi cette destination.

 

 L’Équateur, pays d’Amazonie riche en biodiversité 

L’Équateur est un petit pays d’Amérique du Sud, frontalier avec la Colombie et le Pérou. Il est traversé par la cordillère des Andes, du Nord au Sud. A l’ouest se situe la région côtière, et à l’Est la région qui se situe dans la forêt Amazonienne, appelée « l’Oriente ». L’Amazonie occupe près de la moitié du territoire Equatorien ! Ces régions ont des caractéristiques très différentes, que ce soit en termes de reliefs, de climats ou de végétation. Et cela en fait un territoire extrêmement riche en biodiversité, malgré sa petite taille !

Pourtant, cette biodiversité est grandement fragilisée. Plus de 100 espèces de mammifères y sont menacés d’extinction. 

 mission ecovolontariat foret amazonienne

 

La déforestation de l’Amazonie

Comme beaucoup de pays de l’Amazonie, l’Équateur subit la déforestation, pour plusieurs raisons : 

- Pour la vente du bois, source de revenus facile d’accès pour les familles modestes

- Dans le but d’utiliser ces terres pour les cultiver

- Pour l’exploitation du pétrole, qui nécessite l’installation d’infrastructures sur le lieu d’extraction, donc au sein de la forêt… Notons également que cette industrie est source de pollution, aussi bien des sols que de l’air ! Et tout cela est bien évidemment autorisé par le gouvernement…

L’Équateur est l’état d’Amérique du Sud qui détient le plus grand taux de déforestation, avec 100000 hectares détruits chaque année. Imaginez la souffrance des animaux qui perdent leur habitat… Certains y perdent même la vie, notamment quand il s’agit d’incendies, qui ne sont pas rares dans la forêt Amazonienne…

Heureusement, 40% de ses terres sont protégées afin de préserver ses richesses naturelles, ce qui représente 43 parcs nationaux et réserves.

 

Ecovolontariat en amazonie 

 

Braconnage et trafic d’animaux

L’Équateur est le deuxième pays au monde qui a le plus d’espèces de mammifères menacées. Malgré les interdictions, le trafic d’animaux sauvages est toujours un fléau. Les animaux sont chassés illicitement puis commercialisés sous forme de viande, ou bien vendus vivants. Or plus une espèce est rare, plus elle sera vendue chère… Ce qui ne fait qu’aggraver le déclin progressif des espèces. 

Sur la liste des animaux en voie de disparition en Équateur, nous pouvons citer notamment la tortue géante, le condor, le jaguar, le tapir, le singe-araignée, ou encore le proc-épic…

 

mission humanitaire animaux Equateur 

 

C’est donc un constat bien triste qui s’offre à nous. L’Équateur est un pays riche en faune et en flore, mais l’état peine à les protéger, le gouvernement n’attachant que peu d’intérêt à cette cause. Heureusement de nombreuses associations agissent pour changer les choses. Et chez Mahalo, je ne pouvais pas rester insensible à cet état de fait. Il m’a donc semblé tout à fait approprié d’y proposer un volontariat pour les animaux ! C’est pourquoi j’ai développé un partenariat avec une association qui recueille des animaux victimes des activités de l’Homme.  Ce n’est bien sûr pas suffisant à long terme, mais c’est déjà un moyen de les soigner et de les mettre à l’abri, en attendant que la situation évolue favorablement. Car nous espérons qu’un jour le gouvernement décidera enfin de tourner l’économie du pays vers le tourisme durable, comme le fait le Costa Rica ! Le territoire a en effet de beaux atouts pour un voyage nature !

 

Découvrez notre volontariat pour les animaux en Équateur

 

 

Vous avez trouvé cet article utile ? >>> Partagez-le !

 

Ajouter un Commentaire


0
0
0
s2sdefault
powered by social2s